Archives par mot-clé : placement

Dossier Spécial : le Placement à l’Extérieur

Œuvrant à la valorisation de la mesure de placement à l’extérieur depuis près de quinze ans, la fédération nationale des associations socio-judiciaires, Citoyens et Justice, et ESPERER 95 ont organisé le 24 novembre dernier, une journée d’étude dédiée avec le barreau des avocats du Val d’Oise et le soutien de la Juridiction de Pontoise.

Intitulée « Placement à l’extérieur – Fin d’épreuve : comment sortir de l’impasse ? », cette journée avait pour ambition de dresser un constat partagé sur la pertinence de la mesure et de réfléchir ensemble, magistrats, représentants de l’Administration Pénitentiaire, avocats, membres du secteur associatif, à la manière de renforcer cette mesure encore trop peu exploitée…

En ouverture de journée, Eric BOURLION, Bâtonnier du Val d’Oise, Agnès COFFIN, Présidente d’ESPERER 95, Eric CORBAUX, Procureur de la République du TGI de Pontoise ont martelé la nécessité et l’urgence qu’il y avait à développer le recours à cette mesure dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

Le placement à l’extérieur, une mesure mise à l’épreuve :

Christian FOURNIER, Président de la Commission nationale Post sententielle de Citoyens et Justice et Directeur Général d’ESPERER 95 a par la suite offert à l’assemblée un vibrant plaidoyer en faveur de la mesure et des associations qui la mettent en œuvre au quotidien.

Le prononcé et le maintien du placement à l’extérieur au coeur des débats :

Magistrats, Directeur Fonctionnel du SPIP et avocats du barreau du Val d’Oise, représentants associatifs se sont ensuite prêtés au jeu de la reconstitution de deux débats contradictoires. A visée hautement pédagogique, ces jeux de rôle ont permis aux participants de la journée, grâce à l’éclairage apportée par Angélique HEIDSIECK, Vice Présidente et Présidente de la Chambre correctionnelle du TGI de Versailles, de mieux appréhender la façon dont était étudiée la situation des personnes condamnées dans le cadre de cette instance visant notamment à octroyer une mesure de placement à l’extérieur ou décider d’une réintégration en établissement pénitentiaire à la suite d’incidents.
Le placement à l’extérieur, une mesure qui n’a plus besoin de faire ses preuves

En fin de matinée, Reynald BRIZAIS, Universitaire-Chercheur à l’Université de Nantes et Stéphanie LASSALLE, Conseillère technique-Post sententiel de Citoyens et Justice se sont attachés à restituer les résultats de l’évaluation de l’impact de la mesure de placement à l’extérieur sur le parcours du justiciable menée au sein du réseau Citoyens et Justice.

En début d’après-midi, cinq personnes accueillies ou ayant été accueillies en placement à l’extérieur par le service socio-judiciaire d’ESPERER 95 sont intervenus chacune à leur manière sur la façon dont elles avaient vécu ou vivaient leur placement à l’extérieur et les difficultés auxquelles elles avaient pu être confrontées dans le cadre de la préparation de leur projet.

Paroles d’acteurs : vers la convergence des preuves

Puis des magistrats, des représentants de la Direction de l’Administration Pénitentiaire, un professeur de droit, un avocat et la conseillère technique-Post sententiel de Citoyens et Justice se sont penchés collectivement sur la plus-value de cette mesure, les écueils faisant obstacle à son développement et les actions à mettre en œuvre en vue de la développer durablement.

Autant d’éléments qui ont inspiré Reynald BRIZAIS dans sa mise en perspective de la journée.

Enfin, Gwenola JOLY-COZ, Présidente du TGI de Pontoise et Frédéric ZAJAC, ancien bâtonnier du Barreau du Val d’Oise, sont venus clore cette journée en rappelant que le TGI de Pontoise était tout à fait favorable à soutenir le développement de la mesure et en soulignant que les acteurs ne devaient pas travailler l’un à côté de l’autre mais ensemble.

Le reportage :

 

L’ensemble des vidéo :

(Source : citoyens & Justice)

 

 

 

 

Conférence « Le Placement à l’Extérieur »

« Placement à l’extérieur – Fin d’épreuve :
Comment sortir de l’impasse ? »

Vendredi 24 Novembre 2017 – de 9h00 à 17h30
La Maison de l’Avocat, 
6 Rue Taillepied – 95300 Pontoise
 
La Fédération Citoyens & Justice organise, avec Espérer 95 et le barreau des Avocats du Val d’Oise, une journée sur le placement à l’extérieur intitulée :

Dans la poursuite de ses  travaux la fédération Citoyens & Justice organise avec ESPERER 95 et le Barreau des avocats du Val d’Oise une journée d’étude intitulée « Le placement à l’extérieur – Fin d’épreuve : comment sortir de l’impasse ? »

 
Cette journée alternera temps d’échanges, restitution d’une démarche d’évaluation consolidée et reconstitution d’un débat contradictoire et d’un débat sur incident dans le cadre d’une mesure de placement à l’extérieur. Ces différentes interventions illustreront  la mise en œuvre concrète de cette mesure qui doit souvent faire face à des multiples freins qui s’opposent à son développement.
 
Participez à cet évènement  qui se  déroulera à la Maison de l’Avocat à Pontoise, le 24 novembre 2017. Un buffet vous est proposé le midi au tarif de 22€ (inscription au préalable obligatoire).
Le 15 décembre 2016, Citoyens et Justice présentait pour la première fois en France une évaluation de l’impact de la mesure de placement à l’extérieur sur le parcours des personnes condamnées.

 

Un buffet vous est proposé le midi au tarif de 22€ (inscription au préalable obligatoire).
 
 
 Le programme de la journée
  
Le 15 décembre 2016, Citoyens et Justice présentait pour la première fois en France une évaluation de l’impact de la mesure de placement à l’extérieur sur le parcours des personnes condamnées.

Dossier Spécial sur la journée du 15 Décembre 2016